Les volontaires de Coyah au chevet des victimes d’inondations

Le 18 mai 2019, Konakry passe une nuit de pluie torrentielle. Les eaux de ruissellement provoquent des flots qui emportent tout ce qu’ils trouvent sur leur passage. Beaucoup de dégâts matériels et humains sont enregistrés. Matoto, une des communes de la capitale guinéenne est la plus affectée avec 5 personnes tuées dans leur sommeil et une dizaine de maisons détruites par des inondations. 

Face à cette catastrophe, la Croix-Rouge guinéenne s’arme de courage et de détermination. C’est ainsi que les volontaires du comité local de Matoto ont pu sauver plusieurs personnes, tirées des décombres. Et après évacuation des morts, les mêmes vaillants volontaires ont procédé à la désinfection de toute la zone affectée en vue de prévenir d’éventuelles maladies. Comme les eaux avaient emporté tous les effets ménagers des familles sinistrées, ces dernières ont reçu des aides en vivres et non vivres de la part de la Croix-Rouge guinéenne.

Traductor »